Situation de soins et bientraitance auprès des Personnes Agées

ANFH Midi Pyrénées

Contexte

Le développement de la bientraitance et la lutte contre la maltraitance constituent une priorité nationale dans le secteur social et médico-social. La bientraitance est une notion qui appartient au domaine de l’éthique. Elle recouvre un ensemble d’attitudes et de comportements positifs, constants, de respect, de bons soins, de marques et manifestations de confiance, d’aide envers des personnes ou des groupes en situation de vulnérabilité ou de dépendance. Au-delà de la lutte contre la maltraitance, développer une politique de bientraitance consiste en une recherche permanente de la qualité du service que l’établissement et ses professionnels doivent aux personnes prises en charge. Cet objectif implique de mener une réflexion éthique sur le sens des pratiques professionnelles, de veiller à la qualité de la relation soignant-soigné et d’identifier les risques de maltraitance afin de mettre en place des actions appropriées (projet soins…).

Objectifs Pédagogiques

• Connaitre le cadre légal et réglementaire régissant la prévention et la lutte contre la maltraitance et les outils à disposition pour la prévention et la gestion des risques de maltraitance
• Ressentir les difficultés psychomotrices et sensorielles du vieillissement afin de mieux évaluer le potentiel résiduel des personnes âgées et de ne pas les mettre en échec
• Réfléchir sur la notion de bientraitance et clarifier la notion du « prendre soin » dans les pratiques professionnelles
• Identifier les éléments fondamentaux pour une prise en charge bientraitante dans une démarche éthique
• Repérer les situations à risques en faisant le lien avec les besoins de la personne accueillie
•  Permettre au soignant d’évaluer sa pratique au travail et de réfléchir à la mise en œuvre de stratégies induisant des comportements bienveillants

Compétences Attendues

• Considérer la personne et ses proches avec bienveillance
• Respecter les droits et libertés des patients/résidents
• Observer et détecter toutes les sources de comportements maltraitants possibles
• Prendre conscience et réfléchir sur ses pratiques professionnelles individuelles et collectives
• Mettre en place un outil d’information de toute situation génératrice de maltraitance
• Mettre en place une démarche de gestion des risques de maltraitance au sein d’un service en s’appuyant sur les documents recommandés